Stop aux violences policières à NICE : solidarité avec les 4 militant.e.s toujours en garde à vue !

jeudi 9 mai 2019
par  SUD SOLIDAIRES 06
popularité : 2%

A Nice, ce jeudi 9 mai vers midi, alors que la manifestation des fonctionnaires qui s’était déroulée dans le calme touchait à sa fin, nos camarades Alec, Dany, Delphine et Olivier ont été, sans aucune raison, violemment interpellé.e.s et emmené.e.s en garde à vue.

La scène s’est déroulée sur cette même place Garibaldi où, il n ’y a même pas 2 mois, Geneviève Legay, porte-parole d’ATTAC 06, était blessée suite à une violente charge de la police.

Nos 4 camarades, syndiqué.e.s à Solidaires Etudiant.e.s et à la FSU notamment, sont toujours au commissariat ce soir.

Ce gouvernement met en place les bases d’un état autoritaire en s’appuyant sur l’intensification des outils répressifs policiers et judiciaires

Il voudrait décourager le peuple d’occuper la rue pour protester face à une politique anti-sociale et contre le dynamitage des services publics, faisant un usage de la force à la fois illégitime et disproportionné.

L’Union syndicale Solidaires 06 condamne avec la plus grande fermeté ces dérives qui actent le recul des libertés syndicales, des libertés d’opinion et de manifestation et sera aux côtés de tou.te.s celles et ceux qui les subissent.

L’union syndicale solidaires 06 exige que ces violences cessent et que soit enfin entendues les justes revendications de justice sociale, fiscale et environnementale.

Nous appelons à un rassemblement , ce vendredi 10 mai, à partir de 9h,

devant la caserne Auvare où sont retenu.e.s nos camarades.

Face à ces mesures liberticides réagissons !

Nice le 9 mai 2019



Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur