12 mai, mobilisation contre la loi Travail à NICE : communiqué SOLIDAIRES 06

lundi 9 mai 2016
par  SUD SOLIDAIRES 06
popularité : 2%

Communiqué SOLIDAIRES 06

Le 12 mai, deux initiatives sont annoncées par des syndicats des Alpes Maritimes pour dénoncer la loi Travail. Ces initiatives ne sont pas à la hauteur de l’enjeu.

Pour SOLIDAIRES 06, il est nécessaire d’aller plus loin pour obtenir le retrait de celle loi.

La justesse de ce combat n’est plus à démontrer (la population y est favorable) et il faut maintenant créer un vrai rapport de force sur le terrain au lieu de s’épuiser dans des rassemblements répétitifs qui, objectivement, sont de moins en moins suivis, nous desservent et démobilisent certain-e-s.

Pour le 12 mai, Solidaires 06 était favorable au soutien et à l’organisation de véritables actions sur le terrain, actions qui auraient pris en compte les possibilités locales ainsi que la combativité et la détermination de certains secteurs prêts à bouger en intersyndicale. Ceux-ci attendaient le feu vert des « poids lourds » syndicaux. Ce feu vert n’est pas venu.

Solidaires 06 a soutenu toutes les actions, happening, débats, etc et a participé effectivement à toutes les actions sur le département. Aujourd’hui, un nouveau climat social s’est installé.

Solidaires 06 estime que nous avons changé d’étape dans la lutte ;

Les militant-e-s sont prêt-e-s et veulent se battre dans les entreprises clés de l’économie ;

Il est temps en particulier de multiplier dans les entreprises et les services les appels communs, unitaires à la grève et aux débrayages.

Il est temps aussi de discuter concrètement des convergences de luttes.

La convergence, c’est continuer à montrer à chacun et chacune les effets néfastes de la loi, la manière dont elle va toucher les jeunes, les femmes aussi et surtout, victimes de licenciements parce que plus touchées par des politiques discriminatoires, et plus contraintes par les régimes horaires dérogatoires. La convergence, c’est montrer aussi comment la fonction publique est concernée.

Il est temps de discuter et de travailler dans le plus grand nombre possible d’entreprises d’un mouvement de grève assez fort et assez long reconductible si nécessaire.

Il est temps de favoriser les luttes des salarié-e-s sur le terrain : des dates se précisent, les 17, 18 mai et au delà !

Pour Solidaires 06 rien n’a changé, nous exigeons le retrait pur et simple de ce projet de loi et, aussitôt après, l’ouverture de négociations pour obtenir :

- des créations d’emplois utiles socialement et écologiquement.
- un nouveau statut donnant des droits aux salarié-e-s dans ou hors de l’emploi.
- la réduction du temps de travail à 32 h.
- un nouveau code du travail et une réelle démocratie à l’intérieur des entreprises.

Solidaires 06 continuera à porter la parole de toutes celles et tous ceux qui se battent pour un autre monde.

Le bureau SOLIDAIRES 06

Nice, le 9 mai 2016

JPEG - 51.3 ko



Commentaires

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur