Une mauvaise « Valls » pour la fonction publique !

vendredi 11 avril 2014
par  SUD SOLIDAIRES 06
popularité : 43%

Le discours de politique générale du premier ministre a confirmé ce que nous craignions : le Fonction Publique, les services publics seront sacrifiés sur l’autel de l’austérité.

Dans la cadre affiché de la recherche de 50 milliards de réductions des dépenses publiques, annoncer 19 milliards pour la FPE, 10 milliards pour les collectivités territoriales et 10 milliards pour le secteur de la santé, c’est le signe d’une mauvaise « Valls » à trois temps qui fragilise encore plus un secteur pourtant nécessaire à la cohésion sociale.

Ce discours valide donc
- ­‐ la poursuite de la politique du gel du point d’indice et l’absence de mesures favorables à l’augmentation du pouvoir d’achat des fonctionnaires,
- ­‐ la confirmation de la poursuite des suppressions d’emplois,
- ­‐ la poursuite d’une grande fragilisation des services de santé,

Ce discours dresse un avenir inquiétant pour les agents des collectivités territoriales au travers des annonces faites sur l’évolution des collectivités (régions, départements, communauté de communes).

Des annonces budgétaires régressives seront faites à la mi avril, juste avant le début des négociations sur les parcours professionnels, carrières et rémunérations (PPCR).

Ce discours confirme donc la politique d’austérité pour les agents de la fonction publique.

Il va à l’encontre de l’intérêt général, il remet en cause les services de proximité chers aux usagers.

Solidaires Fonction publique appelle tous les agents de la fonction publique à se mobiliser et à construire dès à présent, dans l’unité la plus large, une grande journée de grève et de manifestation le 15 mai prochain.



Sites favoris


4 sites référencés dans ce secteur